Dernier jour pour Internet Explorer !!

Microsoft arrête officiellement ce mercredi le navigateur Internet Explorer, qui a dominé le marché pendant plusieurs années avant de tomber dans l’oubli. Mais les nombreuses réactions à son arrêt montrent qu’il restera mythique et pionnier dans la navigation sur Internet.

Après 27 ans d’existence, le navigateur web Internet Explorer va fermer sa dernière fenêtre définitivement ce mercredi 15 juin 2022. Lancé en 1995, il a révolutionné la navigation sur Internet avant d’être dépassé par ses concurrents. « L’avenir d’Internet Explorer sur Windows 10 est dans Microsoft Edge », a déclaré Sean Lyndersay, responsable de programme de Microsoft Edge, l’autre navigateur de Microsoft lancé en 2015. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes et entreprises commentent la fin d’un navigateur connu autant pour sa nouveauté que ses bugs à répétition.

Et si certains rappellent les galères qu’ils ont connu avec le navigateur, tous soulignent qu’une partie de l’histoire du Web s’arrête. Sur Twitter, les mots clés « Internet Explorer » figuraient parmi les Tweets les plus cités de la journée à la veille de l’arrêt, mardi en fin de journée. 50.000 messages accompagnés de ce mot-clé ont été publiés sur twitter en 48 heures, selon notre partenaire Visibrain. Hommage à ce navigateur mythique en cinq Tweets.

Un symbole du numérique qui s’arrête

Aux débuts d’Internet Explorer, le navigateur a représenté le pouvoir et l’influence de Microsoft sur Internet. Alors forcément, même s’il n’est quasiment plus utilisé, certains s’émeuvent de la fin du navigateur qui a permis, pour la première fois, de surfer sur Internet. C’est le cas de « Morning Brew », un site qui propose quotidiennement des actualités sur la Silicon Valley. « Les au revoir ne sont jamais facile » écrit-il sur son compte Twitter, reprenant une image du personnage Woody, dans de dessin animé Toys Story, qui dit « so long, partner ».

Des internautes nostalgiques

Certains internautes sont déjà nostalgiques de cette fin annoncée depuis des années (même s’ils n’utilisaient plus Internet Explorer au quotidien), à l’image de ce Tweet de « Dipen Panchal ». « C’était la petite nouveauté, au tout début, quand j’ai fait mes premiers pas sur internet (fin des années 90) » raconte par exemple Jennifer à France Inter. Elle se souvient d’ailleurs de la mention « site web conçu pour IE6 », qu’on retrouvait sur les sites dans les années 90. Mais Jennifer, comme la majorité des utilisateurs d’Internet Explorer, a fini par changer de navigateur. Tour d’horizon des hommages (sérieux ou ironiques) rendus sur les réseaux sociaux.

D’autres moins tendres avec le navigateur

Certains utilisateurs d’Internet Explorer retiennent surtout les galères à répétition en utilisant le navigateur. « Tu ne nous manqueras pas » écrit par exemple le compte Twitter « Sayed Osama Naseem », accompagnant son texte d’une photo de cercueil. « En tant que développeur web depuis environ 18 ans, Internet Explorer a été un ensemble de galères à gérer » raconte Maxence à France Inter. « De sa première version à sa dernière version, IE n’a été qu’un ensemble de galère pour créer des sites qui fonctionnaient correctement dessus » ajoute-t-il.

Après plusieurs années à dominer le marché, entre 1995 et les années 2010, Internet Explorer a lentement décliné, devenant incompatible aux smartphones, et dépassé techniquement par les nouveaux qui ont rejoint le marché. Petit à petit, Google Chrome, Firefox et Safari ont remplacé Internet Explorer sur les ordinateurs des utilisateurs du monde entier.

Des au revoir avec de l’humour

Qu’ils soient tristes ou heureux de cet arrêt, des milliers d’internautes ont tenu à parler de l’arrêt d’Internet Explorer sur Twitter, preuve que le navigateur restera mythique. Cette photo, partagée ici par le compte « Ankit Maurya », revient régulièrement sur Twitter. On y comprend que Internet Explorer s’est fait dépasser par Firefox et Google Chrome, mais aussi Microsoft Edge, nouveau navigateur de Microsoft lancé en 2015, et qui va automatiquement remplacer Internet Explorer.

Et des professionnels qui s’inquiètent

En réalité, tout le monde ne va pas arrêter d’utiliser Internet Explorer. Certaines entreprises travaillent toujours avec le navigateur, notamment sur des logiciels qui ne sont compatibles qu’avec ce dernier. Dans ces cas là, les sites et applications continueront à fonctionner dans Edge, mais via le mode Internet Explorer. Ce sera possible, selon Microsoft, jusqu’en 2029. Une information que des magistrats confirment sur Twitter, partageant notamment le message qu’on leur a envoyé pour les « rassurer », à quelques jours de l’arrêt du navigateur.